Ingestion de particules (sable, grêle) dans les entrées d'air, et compresseurs moteur

10/02/2015

La durée de vie d'un turboréacteur dépend de l'environnement dans lequel il évolue la majeure partie de son existence. L'ingestion de particules comme le sable, par exemple au Moyen-Orient, endommage le profil des aubages des compresseurs au fur et à mesure du temps, et par conséquent réduit la longévité et les rendements thermodynamiques de la turbomachine.

L'étude a été réalisée avec un couplage gaz/particules (Eulérien et Lagrangien).

 

Please reload

Please reload

Publications similaires

© Andheo 2007-2019

    Mentions Légales

29 Avenue de la Division Leclerc

92320 Châtillon

Afficher le N°