Efforts aérodynamiques sur les marches d'essai LGV Rhin-Rhône tenant compte des conditions météo


Evolution direction du vent sur voie

La ligne LGV Rhin-Rhône a été ouverte à la circulation le 11 décembre 2011. La ligne dessert les villes de Besançon, Montbéliard et Belfort, à terme elle doit rallier la région île-de-France ainsi que la métropole lyonnaise. Du fait de sa localisation entre les Vosges et le Jura, les vents sont canalisés dans cette région.

Les conditions météorologiques locales peuvent donc influencer sur la consommation du train.

A partir de relevés, il a été possible de vérifier l'impact des conditions atmosphériques locales en utilisant la simulation numérique. Cette étude a révélé que l'impact du vent est non négligeable sur la consommation électrique du train.

Cette étude a fait l'objet d'une communication au congrès Transport Research Arena 2014 à Paris sous le titre de "Experimental assessment of wind influence on high speed train energy consumption" par A. Coiret et al, disponible ici.


27 vues