Maîtriser l'environnement thermique, c'est un enjeu dans de nombreux secteurs industriels. Que ce soit dans un bâtiment ou un habitacle pour le confort des usagers, dans un appareil électronique pour empêcher de griller des composants, dans un échangeur pour optimiser les transfert énergétiques, dans un four de verrerie ou bien encore dans une cuve de mélange de produits alimentaires ou cosmétiques, la connaissance fine de la température et sa répartition est un élément clé d'optimisation et de conception. 

De multiples modes de transfert thermique

La chaleur est transférée à travers tout type de milieu, aussi bien fluide (les gaz et les liquides) que solide (les murs, les parois). Et les modes de transfert sont multiples :

  • par conduction, c'est-à-dire l'agitation moléculaire de proche en proche, sans transport de matière,

  • par convection, avec transport de matière naturel ou forcé,

  • par rayonnement, qu'il soit d'origine solaire, émis par un métal chaud, absorbé par un gaz.

La simulation numérique ​tient compte simultanément de tous ces modes de transfert pour rendre compte de la répartition de température en régime établi, ou de son évolution en fonction du temps.

 

Un objet d'étude approfondi

Andheo participe à des programmes de recherche collaboratifs sur la simulation couplée aéraulique-thermique instationnaire, travaux deux fois primés en 2016.

 

Exemples de réalisations par simulation thermique

Tout savoir sur la simulation numérique

Simulation thermique

© Andheo 2007-2019

    Mentions Légales

29 Avenue de la Division Leclerc

92320 Châtillon

Afficher le N°